Pour que les musiciens puissent jouer votre partition vous devez indiquer les informations suivant certains règles établies par les interprètes et compositeurs qui ont déjà travaillé avec le matériel.

Voici un exemple de la partition :

© Alexander Mihalic - DNA

 


Important :

Un registre est utilisé par pièce ou une partie de la pièce.

Ceci est important pour le musicien pour qu'il puisse maîtriser l'instrument et comprendre ce qu'il joue et l'exprimer musicalement votre écriture.

 


Utilisation des 3 portées

Vous écrivez dans les 3 portées

Le musicien qui va interpréter votre partition doit avoir une idée claire quel son produire et comment le produire. Il doit donc pouvoir répéter comme sur n'importe quel instrument acoustique en écoutant ce qu'il joue.

 

Voici ce qui est écrit dans les portées : 

1 - L'instrument acoustique (écriture classique).

2 - Résultat sonore de l'effet  (écriture classique, éventuellement mélangé avec graphismes)

cette portée doit être lisible et compréhensible pour le musicien comprenne quel son veut obtenir le compositeur. Plus vous détaillez le résultat sonore avec une notation classique et plus vous aurez la chance que le musicien va interpréter correctement votre partition.

3 - La "tablature" des pédales - ici vous notez les positions de chaque pédale ou leurs changement dans le temps.

Le musicien effectue le geste suivant cette portée pour obtenir le résultat sonore inscrit dans la deuxième portée


© Sergio Blardony - Cronica para entenderse con Io antiguo

 


Tablature des pédales

Pédales continues

Pour informer le musicien sur quelle pédale appuyer et à quel niveau nous représentons symboliquement une pédale par un rectangle plus ou moins noirci suivant la position de la pédale. Si la pédale est dans une position arrêtée le rectangle est blanc. Si la pédale est appuyée à fond le rectangle est entièrement noir. Toutes les positions intermédiaires s’expriment visuellement. Voici une exemple avec une pédale complètement arrêtée (blanc), une position intermédiaire et une pédale totalement appuyée (noir).


En même temps vous devez inscrire le numéro de pédale au dessus de rectangle pour indiquer au musicien quelle pédale modifier.


Si vous voulez changer une pédale en continu, vous indiquez la courbe dans le rectangle pendant le temps nécessaire dans la partition. Vous pouvez aussi indiquer le pied (gauche, droite - L, R) qui joue la pédale en haut de numéro de pédale.



 

Notation de changement de hauteur

Dans le cas d’indiquer une information précise - comme l'intervalle de transposition, inscrivez simplement la valeur de l’intervalle dans un rond au moment approprié dans la partition.



 


Pédale On/Off numéro 1

La première pédale est marqué juste par son numéro, puisqu’il n’y a pas de possibilité de faire varier sa valeur autrement que par appuyé / relâché. Il y a deux possibilités de jouer la pédale 1 - On/Off. Soit vous faite une rapide ouverture et fermeture, soit vous le gardez appuyée pendant un plus long moment.

Dans le premier cas il est judicieux de marque le moment d'appui sur la pédale avec une ligne et une flèche qui indique le moment voulue dans la partition.

 

© Sergio Blardony - Cronica para entenderse con Io antiguo

 

Si le temps de la tenue de pédale est plus long, marquer cela par une ligne qui exprime la durée d’appui sur la pédale comme cela :





© Sergio Blardony - Cronica para entenderse con Io antiguo

 


Faites rappel régulier de positions des pédales

Marquez toujours la position de toutes les pédales après une certain durée au juste devant le moment de transformation importante. Le marquage d’un rappel se fait entre crochets :



Effectivement, il est très difficile pour le musicien de reconstituer quelles sont les positions des pédales s'il n'y a qu'une seule pédale marquée. Le plus judicieux est de marquer le résumé au début de chaque ligne ou sur les moments clés pour la répétition de la pièce.

 

Ayez à l’esprit que plus votre partition sera claire et précise et plus vous aurez de chances qu’elle puisse être répétée et jouée correctement.